Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Manifestation contre le film "Hors la loi"

21 Septembre 2010, 12:53pm

Publié par AF Provence

Lundi soir 20 septembre, à 19h, les patriotes marseillais se sont unis aux pieds noirs et aux anciens combattants pour manifester devant le cinéma Pathé Madeleine, dans le 5ème arrondissement à marseille. Les militants d'Action Française s'étaient joints à eux.


manifhll1.JPGLes manifestants se rassemblent devant le cinéma, brandissant drapeaux, pancartes et banderole.


Entre cent et cent-cinquante personnes se tenaient là, drapeaux français en main, derrière une banderole. Les jeunes militants côtoyaient les anciens, ceux qui portent en eux le souvenir de la guerre d'Algérie, comme une blessure jamais refermée, côtoyaient ceux qui n'ont pas connu l'Algérie française.

 

En effet, ce qui importait ce soir, c'était de dire non à un film avant tout anti-français, qui souille la mémoire de notre pays.

Il fallait dire non à un outrage honteux: celui de présenter un film à la gloire du FLN algérien, qui a massacré sans pitié les Européens et les Arabes fidèles à la France, à Marseille, ville qui a accueilli les pieds-noirs et les harkis en masse.

Enfin dire non aux élus qui rendent possible cette diffusion, notamment à Patrick Mennucci, président du groupe socialiste  au Conseil Municipal de Marseille et vice-président délégué du conseil régional de Provence Alpes Côte d'Azur.

 

Les-memes-contre-le-mur-1.JPGNous n'étions bien entendu pas seuls. Quelques "Français" "d'origine immigrée", Français de papier qui ont au coeur la haine de la France, mais restent sur son territoire pour profiter de ses aides sociales, étaient aussi présents. Ils tenaient quelques feuilles imprimées sur lesquelles on pouvait lire : "colonisation = extermination" et d'autres inepties du même genre. Ils ont été refoulés lorsque les anciens ont entonné "Les Africains", et que les slogans et les quolibets ont plu sur eux, les enjoignant à quitter au plus vite ce territoire et ses habitants qu'ils haissent tant.

 

Les contre-manifestants sont repoussés sans

ménagement et acculés au mur par les patriotes

 

"FLN, ASSASSIN!" "MENNUCCI, COLLABO!" Voilà ce que nous réservions à Rachid Bouchareb et ses complices. Nous nous sommes époumonés pour exprimer notre mécontentement, avant de siffler et huer les rares spectateurs venus voir le film.

 

Quelques gauchistes "antifascistes" (qui se complaisent à voir partout le fascisme, le nazisme et autres fantasmes sans lesquels ils ne pourraient vivre) ont épaulé les défenseurs du FLN. Ils n'ont pas hésité à siffler l'hymne national. Les traîtres, voilà l'ennemi.

 

 

Les manifestants ont su, pour l'occasion, mettre de côté leurs divergences politiques. Nous sommes tous Provençaux, Français et fiers de l'être. Sachons rester unis, pour être, la prochaine fois, encore plus nombreux.

 

manifhll4

Commenter cet article

Protis 22/09/2010 08:44


Jeanne avec nous! Boutons les hors de France!!!