Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

"La Provence" travaille-t-elle contre la république?

31 Octobre 2013, 16:54pm

Publié par AF Provence

Comme beaucoup d'autres quotidiens régionaux, "La Provence" ne se fait pas particulièrement remarquer par une grande audace dans le domaine politique. Le conformisme médiatique et le politiquement correct y règnent comme partout ailleurs. Il suffit de relire tous les articles et compte-rendus consacrés aux manifestations contre la loi sur le mariage homosexuel pour voir que la balance n'était absolument pas équilibrée.

Mais que se passe-t-il le dimanche? Chaque semaine, une page est consacrée à un entretien avec une personnalité, souvent politique ou philosophique. Et des déclarations étonnantes y sont imprimées.

Le 8 septembre, un grand titre reprenait une phrase de Xavier BERTRAND, ancien ministre de SARKOZY: "Le mal français, c'est qu'un Président pense à sa réélection".

bertrand

Le député UMP continuait dans son entretien: "Tout homme politique qui est élu pense forcément à sa réélection. Quand il s'agit de l'élection présidentielle, c'est gravissime. Elle est la clef de voûte de nos institutions. A ce niveau, la réélection, c'est ce qui nous empêche de faire le nécessaire travail de réforme en profondeur."


Le 27 octobre, la parole a été donnée à Jacques ATTALI, économiste et essayiste, qui veut "réinstaurer le long terme (...) Le FN en France, d'autres partis du même genre ailleurs, profite de cette revendication de long terme dans la société. Il est vital pour la démocratie de démontrer qu'elle est compatible avec le long terme." Il imagine de créer un "Parlement du Futur qui exigera des députés et sénateurs qu'ils ne prennent aucune décision sans se préoccuper du long terme. Pour prendre le budget 2014, le Parlement devrait expliquer en quoi il sera utile à la France de 2025. S'il ne peut pas le démontrer, il devra le changer."

 

Ces deux personnalités mettent le doigt sur le défaut essentiel de la république: l'élection qui empêche de concevoir une politique à long terme, au contraire de la Monarchie.

 

Merci, Messieurs de "La Provence". Continuez à publier de telles remarques de bon sens et les Français sauront où est le salut pour notre pays.

Voir les commentaires

L'alouette chante et les royalistes gazouillent

30 Octobre 2013, 19:49pm

Publié par AF Provence

  Bernard Lugan, dans un entretien cité récemment sur ce blog, déclarait qu'il entendait chanter l'alouette, oiseau qui était chez les Gaulois le symbole de la mobilisation générale.

alouette

 

Pour faciliter cette mobilisation, les royalistes peuvent se servir d'un oiseau moderne: twitter.

 

Twitter permet à un utilisateur d’envoyer gratuitement de brefs messages, appelés tweets («gazouillis»), sur internet, par messagerie instantanée ou par SMS. Ces messages sont limités à 140 caractères.

L'Action Française-Provence a, depuis quelque temps, ouvert un compte dont l'adresse est simplement:

@afprovence

 

 

AF TWITTER


Abonnez-vous aux messages de l'AF-Provence.

Les tweets permettent seulement de faire part rapidement de réactions à l'actualité immédiate, de réflexions, de mots d'ordre ou de rappels. Ils n'ont pas le même rôle que les blogs ou facebook qui permettent de développer des arguments ou d'avoir des discussions. Ils sont un élément supplémentaire dans la panoplie qui était déjà évoquée dans l'article sur "Action Française 2000".

 

Les comptes twitter se sont récemment multipliés dans le milieu royaliste.

Ainsi, l'Action Française a:

   @actionfrancaise

Stéphane Blanchonnet, président du comité directeur de l'AF, est inscrit à:

   @thidal

Parmi les associations régionales, on a, pour la Bretagne et la Vendée:

    @URBVM

 

Les princes se servent également de twitter.

Mgr le Comte de Paris utilise l'adresse:

    @SARcomtedeParis

Le duc de Vendôme possède le compte:

    @PJeanDeFrance

 

Mais il existe encore bien d'autres adresses qui peuvent permettre aux royalistes de se faire connaître et de se relier entre eux, ce qui est indispensable au moment où chante l'alouette.

 

 

Voir les commentaires

droit du sol et droit du sang

29 Octobre 2013, 22:28pm

Publié par AF Provence

Une UMP en pleine déliquescence attrape toutes les idées à la mode pour les retourner contre Hollande et Ayrault. L'affaire Leonarda a servi de prétexte pour J-F Copé qui a réclamé une réforme de l'acquisition de la citoyenneté française.

Patrice de PLUNKETT, sur son blog (http://plunkett.hautetfort.com/), a publié le 23 octobre un bref et très instructif historique de la question.

 

L'histoire du "droit du sol" et du "droit du sang"
...n'a rien à voir avec les slogans qui s'affrontent aujourd'hui :

Ce matin à l'aube, France Info déclare : «en mettant en cause le droit du sol,  Jean-François Copé met en cause un fondement de la République ».
Grosse erreur historique !
Le « droit du sol » (est Français quiconque naît en France et y demeure) était un fondement de... l'Ancien Régime, où toute personne née dans le royaume avait la « qualité de Français » en étant, par le fait, sujet du roi de France.
La Révolution a affaibli cette tradition, en exigeant une démarche personnelle pour demander la citoyenneté française.
Puis le Code civil napoléonien a remplacé le « droit du sol » par le « droit du sang », jus sanguinis, par souci du sort des Français expatriés. Et il a rendu longue et difficile la procédure de naturalisation...
Le droit du sol n'a été rétabli qu'en 1889, et pour deux raisons d'époque : a) la France étant devenue une terre d'immigration de main d'oeuvre (polonaise, italienne etc), la République ne voulait pas laisser se constituer des enclaves peuplées d'étrangers ; b) traumatisée par la défaite de 1870 et hantée par l'idée de « revanche », la République voulait compenser, pour des motifs militaires, son déficit démographique naissant.
Aucun rapport avec les slogans agités aujourd'hui, dans un débat politique racorni (depuis les années Mitterrand-LePen) autour du face à face, utilitaire, entre la « gauche morale » et le fantôme anachronique de Hitler.
Je tire ces précisions de l'excellent ouvrage de Patrick Weil : Droit du sol vs droit du sang ?, Grasset 2002. Elles ne dictent pas le regard que l'on doit porter aujourd'hui sur la justice à rendre aux personnes vivant en France (ici nous ne sommes pas de ceux qui regardent l'avenir dans le rétroviseur). Mais elles enseignent à ne pas commettre de simplifications propagandistes.

 

 

  Martine-Leonarda-copie-1.jpg

 

Cette illustration ne se trouve pas sur le blog de Patrice de Plunkett

Voir les commentaires

Bientôt, le Café d'Actualité d'Aix

28 Octobre 2013, 19:19pm

Publié par AF Provence

Le prochain café d’actualité d’Aix-en-Provence se tiendra le mardi 5 novembre (de 18h45 à 20h30 au Café « Le Festival 1 Cours Mirabeau).

Le thème convient très bien à un moment où notre pays ne se sent plus gouverné:

"ETAT. NATION. La crise des institutions".

Par Hilaire de CRÉMIERS Directeur de « Politique Magazine » et de la Nouvelle Revue Universelle.

Renseignements: 06-16-69-74-85

 


café Aix nov 2013

Voir les commentaires

Bonnets rouges contre bonnets blancs

27 Octobre 2013, 00:00am

Publié par AF Provence

Les importants affrontements qui ont eu lieu en Bretagne ne doivent pas laisser indifférent.

drapeau breton

Cette révolte est d'abord dirigée contre les portiques qui vont permettre de surveiller les déplacements des transporteurs. Ce flicage a pour but de faire payer un nouvel impôt: l'écotaxe.

Donc, un mouvement d'humeur anti-fiscal, symbolisé par ce port d'un bonnet rouge par les manifestants? Les Bonnets Rouges étaient les Bretons qui s'étaient révoltés contre Louis XIV en 1675.

Pas seulement.


Tous les Français savent bien qu'il leur faudra verser plus à l'Etat tant qu'il sera en déficit. Mais une taxe qui va être payée par les conducteurs de poids-lourds et qui va provoquer une hausse des produits alimentaire, ils n'en est pas question.


La colère bretonne s'est alimentée de l'impression que les technocrates parisiens n'ont que dédain pour les réalités régionales. Dans cette partie de la France, l'agro-alimentaire a un rôle économique important. Mais ce n'est pas une activité "noble" à l'époque de l'informatique. Et si l'Ouest est vraiment excentré par rapport aux voies du commerce mondialisé, on daigne faire l'aumône d'une légère réduction de tarif.


Cette fameuse écotaxe est destinée à lutter contre la pollution des véhicules de transport. Elle est le résultat du Grenelle de l'Environnement organisé par Borloo et Sarkozy quant celui-ci était président de la république. Mais l'actuelle majorité socialo-écolo a confirmé son entrée en vigueur, montrant que les dirigeants d'aujourd'hui sont autant que la précédente dans le même esprit politique.


Les actuels Bonnets Rouges ont comme ennemis aussi bien lesbonnets blancs PS que les blancs bonnets UMP.


Contre la fausse querelle droite-gauche, les Français ont besoin d'un régime politique à visage humain, d'un régime qui connaisse les réalités locales sans le filtre des technocrates ou des notables clientélistes, d'un régime qui permette à toutes les virtualités économiques de notre France de s'épanouir,


il nous faut un ROI.


portique

Voir les commentaires

L’AF 2000, un instrument fondamental dans la diversité royaliste

25 Octobre 2013, 13:57pm

Publié par AF Provence

   La qualité de « L’Action Française 2000 » ne se dément pas.

   Le dernier numéro titre sur « Les Français rejettent les partis », thème de l’éditorial de François Marcilhac.

 

Il contient aussi un dossier sur « Immigration, le naufrage de l’Europe »

- et des articles de Flavien Bertran de Balanda (sur l’islamo-laïcité),

- Philippe Besnard sur le travail du dimanche,

- d’Aristide Leucate sur « la topographie du FN », et d’autres encore,

- sans oublier un entretien avec l’abbé Guillaume de Tanoüarn sur le pape François.

n° 2872

   Il est indispensable de se le procurer, soit auprès des vendeurs volontaires, soit chez les marchands de journaux (cliquer ici), soit par internet (cliquer ici).


   Mais, justement, à l’époque d’internet, n’est-il pas ringard de promouvoir encore un journal papier ?


   Internet a de grandes qualités. Il est rapide et permet d’obtenir vite une large audience. Il est facile d’accès et permet l’expression de nombreuses sensibilités.


   L’imprimé permet de présenter les idées maurrassiennes dans une publication  facile à lire et à transporter. La vente à la criée est une bonne école militante pour les jeunes d’Action Française. Elle permet de montrer une présence réelle dans la rue et non pas dans le monde virtuel. Elle facilite les contacts et les discussions.


   Le CRAF n’est pas le seul mouvement royaliste à utiliser le net. Il est présent à la fois par le biais de son site national (http://www.actionfrancaise.net/craf/), de ses blogs régionaux comme celui de l’AF-Provence (http://www.af-provence.com/) et de Facebook. Mais il est le seul à avoir aussi un journal imprimé régulier.


   Le mouvement maurrassien d’Action Française est actuellement composé de plusieurs tendances qui s’expriment sur la Toile. Cette diversité est utile si elle permet à chacune, sans chercher à dénigrer les voisins, de travailler à amener un nombre grandissant de Français à la solution monarchique. Sans aucun doute, une coordination de plus en plus grande, dans le respect de chacun, se mettra progressivement en œuvre.


   Les militants du CRAF, à Paris comme en Provence et dans les régions, utilisent , en plus d’internet, une gamme multiple de moyens de propagande et sont souvent sur le terrain. L’audience de plus en plus grande, et surtout chez les jeunes, de l’AF montre le bien-fondé de cette attitude politique.


   Avec tous nos moyens, continuons à étendre le domaine de la lutte pour la France et pour le Roi.

Voir les commentaires

La République est à bout de souffle et l'alouette chante

25 Octobre 2013, 00:15am

Publié par AF Provence

Interrogé sur le site Le Rouge & Le Noir, Bernard LUGAN a notamment déclaré:

 

"La «République» esthttp://www.laplumeagratter.fr/wp-content/uploads/2013/03/Bernard-Lugan.jpg à bout de souffle et elle meurt sous nos yeux. Je n’en porterai pas le deuil… mais le problème est qu’elle entraîne la France avec elle.
Nous vivons une révolution dont nous n’avons pas fini de mesurer les effets et dont le résultat est que, dans les années à venir, l’expression politique va devenir ethnique, comme en Afrique. Les « primaires socialistes » de Marseille l’ont d’ailleurs préfiguré.

De grands bouleversements s’annoncent et les vieilles idéologies révolutionnaires triomphantes depuis les deux conflits mondiaux comme l’a magnifiquement expliqué Dominique Venner dans son livre intitulé « Le siècle de 1914 » vont être balayées.

Les temps ne sont donc plus aux discussions byzantines sur le « sexe des anges », sur le « drapeau blanc » ou sur tout autre sujet pouvant nous diviser, mais au nécessaire rassemblement avant le combat de survie qui nous attend.

Chez les Gaulois, quand un danger mortel menaçait et qu’il fallait oublier les querelles subalternes pour réaliser l’union, des envoyés allaient de village en village arborant la représentation d’une alouette, ce qui signifiait que la mobilisation générale était demandée.

Or, en ce moment, j’entends l’alouette chanter…"

 

alouette


Voir les commentaires

Communiqué d’Action française: attention à la provocation

24 Octobre 2013, 10:27am

Publié par AF Provence

http://www.sylmpedia.fr/images/b/bd/Logo_afe.jpgQuelques individus, certainement manipulés, ont cru pouvoir utiliser le titre d’ AFU (Action Française Universitaire) pour déverser un tas d’immondices sur quelques facs, appelant à la violence sur le ton qu’employaient jadis les nervis de l’extrême gauche pour terroriser le bourgeois.

L’Action française dénonce cette tentative de récupération de notre appareil étudiant qui est totalement étranger à ces divagations.

Il ne peut s’agir de notre point de vue que d’une grossière manœuvre destinée probablement à faire tomber notre organisation en obtenant son interdiction.

Bien sûr, comme tout crime ne peut rester impuni, l’Action française répondra à cette agression par tous les moyens dont elle dispose, même légaux.


Olivier Perceval,

Secrétaire Général de l’Action française.

Voir les commentaires

Rabibochage chez les socialistes marseillais?

23 Octobre 2013, 18:38pm

Publié par AF Provence

famille socialiste

Voir les commentaires

L'A.F. manifeste contre la cathophobie

22 Octobre 2013, 17:35pm

Publié par AF Provence

"France, Jeunesse, Contre-révolution !"

Dimanche 20 octobre, une centaine de militants parisiens d’Action Française ont manifesté contre l’antichristianisme, rejoins par de nombreux sympathisants à mesure que le cortège évoluait dans les rues de la capitale. De l’avis général, le cortège d’Action Française était le plus réussi : nombreux participants, nombreux slogans, nombreux drapeaux et beaucoup d’énergie.

L’Action Française n’est pourtant pas un mouvement confessionnel, notre pensée est catholique, la plupart de nos membres sont catholiques mais nous ne pouvons enlever la France, donc le combat nationaliste et royaliste, à nos compatriotes qui ne sont pas croyants ou qui croient autrement. Comprenez-le bien, nous étions tous présents dimanche, croyants ou non. Il s’agit de s’ériger contre les attaques de l’Etat et de la nomenklatura, bafouant notre héritage chrétien. Car un Français, quel qu’il soit, est au minimum culturellement catholique et retirer cette partie chrétienne du français équivaudrait à retirer le surnaturel de notre société et de notre Histoire.
AF indignez-vous

"La république est anti-catholique !"

Non messieurs du pays légal, vous ne pouvez plus appliquer le "deux-poids deux-mesures" en vous offusquant lorsqu’une synagogue ou une mosquée est vandalisée tout en restant muets voire dédaigneux lorsqu’une église est profanée. Vous ne pouvez plus cautionner une politique locale avantageuse à outrance vis à vis de certains cultes, surement dans une démarche clientéliste, tout en cautionnant la démolition d’églises, faute de moyens mis en œuvre pour les restaurer.

Non messieurs du pays légal, vous ne pouvez nous enlever Sainte Geneviève qui protégea la capitale, ce grand Roi Saint Louis, Sainte Jeanne d’Arc héroïne de la nation et tant d’autres figures françaises de la chrétienté qui procèdent du caractère catholique de l’Histoire de France.

Non messieurs du pays légal, vous ne pouvez mépriser impunément la religion des Français ou diluer notre pays dans des croyances très fraîchement importées et minoritaire à des fins électoralistes.


Croyants ou non, nous étions tous, camarades et amis, présents dimanche contre l’antichristianisme et derrière la banderole d’Action française !

 


Antoine Desonay,

Secrétaire Général des étudiants d’AF

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>