Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #agit prop

L'Action Française invitée au conseil d'arrondissement , ou Comment la gauche se glorifie d'actes non-démocratiques

17 Février 2015, 19:28pm

Publié par AF Provence

Les séances du conseil d'arrondissement du 7ème secteur de Marseille (13ème-14ème arrondissements) sont toujours de grands moments depuis la victoire du Front National Stéphane Ravier. L'opposition de gauche, menée par l'élu du Front de Gauche Samy Johsua, ancien dirigeant trotskyste, critique continuellement le maire et, voulant le pousser à la faute, lui reproche à toute occasion de ne pas être un vrai démocrate.

Le jeudi 12 février, le sénateur-maire FN a été amené à faire un petit rappel historique du comportement de son adversaire. Le site du quotidien communiste "La Marseillaise" rapporte ainsi ce qui s'est passé:

"Puis, se délectant par avance sous l’œil de la caméra, il lance : « M. Johsua, je vais vous faire un cadeau. » Et il lit : « Une réunion de royalistes attaquée par des communistes. Cinq blessés. Ça ne vous rappelle rien ? »

« 1790 ? », rétorque l’opposant dans un sourire. Stéphane Ravier poursuit sa lecture. Il s’agit d’un article du Méridional relatant un affrontement vieux de plusieurs dizaines d’années auquel Samy Johsua aurait pris part. «Ce qui est écrit est faux, la réunion ne s’est pas tenue parce que nous l’avons empêchée. Darquier de Pellepoix, commissaire aux affaires juives sous Pétain, devait y prendre la parole. Je suis vieux maintenant mais si c’était à refaire je le referai !», martèle Samy Johsua évoquant son origine juive et les horreurs de la guerre."

 

La présence possible de l'infâme collaborateur que fut ce Darquier est une pure invention car cet individu s'était réfugié en Espagne en 1945 et ne remit jamais les pieds en France. Mais M. Johsua a été pris à contrepied et a répliqué n'importe comment, en laissant parler ses obsessions.

Comme le prouve cette reproduction du tract distribué alors dans les lycées, facs et rues de Marseille, le seul orateur prévu pour cette réunion du 24 février 1968 était le journaliste et ancien résistant Pierre Debray (qui n'hésita pas à faire le coup de poing contre les agresseurs).

 

L'Action Française invitée au conseil d'arrondissement , ou Comment la gauche se glorifie d'actes non-démocratiques

En tout cas, l'élu du Front de Gauche s'est glorifié de cet acte en disant: "si c’était à refaire je le referai !". L'extrême-gauche donne des leçons de démocratie mais ne les applique pas et ne renie pas ses agressions physiques, même 47 ans après. Sa méthode est toujours la même: stigmatiser systématiquement tous ceux qui ne s'inclinent pas devant ses insultes et sa violence.

L'article paru dans le quotidien "Le Méridional-La France" du dimanche 25 février 1968 montre le comportement "démocratique" de ces gens qui ne regrettent jamais leurs erreurs.

L'Action Française invitée au conseil d'arrondissement , ou Comment la gauche se glorifie d'actes non-démocratiques

N.B.: après la raclée reçue à la salle Mazenod, les gauchistes n'attaquèrent plus jamais une réunion royaliste à Marseille.

Voir les commentaires

Ce que pensent les brigandes de l'ordre établi

4 Août 2014, 10:51am

Publié par AF Provence

Un peu d'humour et de musique permettent de dire des choses importantes.

 

 

Voir les commentaires

Conseils pour voter

30 Mars 2014, 08:56am

Publié par AF Provence

Entre les deux tours des élections municipales, de drôles de candidats sont apparus sur les murs de Paris.

  DoraRastapopoulos

 

Voir les commentaires

Lettre à Nicolas, prisonnier politique

25 Juin 2013, 23:05pm

Publié par AF Provence

http://www.jolpress.com/sites/default/files/styles/homepage_teaser_actu/public/field/image/nicolas.jpg

 

Lettre à Nicolas, prisonnier politique

à M. Nicolas BERNARD BUSS,

404 247 // D-4, M.A de Fleury, 7, Avenue des Peupliers, 91 700 FLEURY-MEROGIS

Le 22 juin 2013

Bien cher Nicolas,

Ton incarcération est une honte pour ce gouvernement en particulier et pour le système politique qui nous est imposé plus largement depuis plus de 200 ans.

Honte pour ceux qui ne cessent de nous parler de démocratie et qui nous donnent des leçons de tolérance du haut de leurs certitudes recuites de haine et de mépris.

Mais c’est aussi une gloire. Gloire de la jeunesse que tu incarnes, cette jeunesse de France qui veut rester debout devant le déferlement d’ignominies et de violences du régime. Gloire de la jeunesse qui accepte d’aller au sacrifice pour ensemencer le printemps qui refleurira la France.

Les brutes qui nous gouvernent ne peuvent imaginer ce dont la jeunesse est capable et comment ceux mêmes, qui approchent ou dépassent la soixantaine à grands pas, se sentent revigorés par la mystérieuse recouvrance d’une jeunesse renouvelée.

C’est à toi que nous le devons Nicolas, à toi et à tes camarades, que tu entraînes dans ton sillage libérateur.

J’en suis presque à louer tes persécuteurs qui croient incarner le progrès , la raison, l’intelligence en somme, mais qui sont en réalité totalement incultes, refusant toutes racines, privés de la culture la plus authentique, celle du cœur. J’en suis presque à les remercier, car à travers toi, leur sectarisme et leur brutalité révèlent la capacité d’héroïsme, de générosité et de don de soi de notre jeunesse.

« Sommes la jeunesse de France messieurs » ! Disait Charrette à ses hommes. Aujourd’hui, c’est toi qui incarnes cette jeunesse et nous sommes des centaines de milliers de ce beau pays à te regarder et te suivre.

Tiens bon mon camarade, nous ne t’abandonnons pas, nous sommes à tes côtés, nous ne lâcherons rien.



Olivier Perceval, Secrétaire Général de l’Action française

Centre Royaliste d’Action française,

10 rue Croix des petits Champs, 75001 Paris

Voir les commentaires

Harlem Désir n'a pas voulu discuter avec les Aixois

20 Juin 2013, 23:14pm

Publié par AF Provence

Communiqué de LMPT13 :

"La Manif pour tous 13 s’est mobilisée à Aix en Provence pour accueillir Harlem DESIR qui harlem desir à aixvenait « dialoguer » avec une population… filtrée par un imposant service d’ordre du PS. Autant dire qu’on a dialogué entre socialistes. Cela n’a pas empêché près d’une centaine de manifestants de la manif pour tous de l’accueillir aux portes de la réunion avec tambours, trompettes, fumigènes, tee shirts, drapeaux et banderoles pour demander la libération de Nicolas et l’abrogation de la loi Taubira.

Bloqués par le service d’ordre du Parti Socialiste qui interdisait l’accès au trottoir, les manifestants ont été contraints d’occuper la voie publique, provoquant un énorme embouteillage dans le quartier des Facultés et un retard de 30 minutes à l’arrivée du Premier Secrétaire du PS. A noter l’accueil sympathique des automobilistes et chauffeurs de bus qui, bien que bloqués, ont manifesté leur sympathie envers les manifestants. Harlem DESIR a pu constater de visu malgré la fumée… qu’à Aix et dans les Bouches du Rhône ON NE LÂCHE RIEN !"


Et félicitations aux militants de l'AF-Provence et du Printemps Français présents à catte opération!

Voir les commentaires

L'anniversaire du Président

7 Mai 2013, 09:38am

Publié par AF Provence

Le Printemps Français marque, à sa façon, l'anniversaire de l'élection de François Hollande.

 

 

Voir les commentaires

Le 1er mai socialiste

1 Mai 2013, 01:20am

Publié par AF Provence

Pour le 1er mai de François Hollande, une décision importante a été prise par les socialistes.


muguet PS

Voir les commentaires

La résistance royaliste

24 Avril 2013, 07:07am

Publié par AF Provence

Les actions de harcèlement qu'ont multiplié les opposants à la loi sur le mariage homosexuel ont semé le trouble dans le gouvernement et attiré l'attention des médias. Même si le résultat était connu d'avance à cause de la mathématique parlementaire, ces initiatives, non-violentes et symboliques, ont fait connaître l'existence de l'opposition du pays réel, ont donné à de nombreux jeunes l'expérience du militantisme et, on peut l'espérer, ont fait réfléchir certains. La colère de Claude Bartolone, président de l'assemblée nationale, qui a fait expulser un manifestant en éructant: "Pas de place pour les ennemis de la démocratie dans cet hémicyle, sortez-le!", a montré l'énervement du pays légal. L'Action Française d'avant 1914 avait agi de même pour fragiliser le régime.

Les royalistes de 2013 ont une carte à jouer en continuant à harceler un pays légal  qui s'inquiète d'un "mai 68 à l'envers". Aucune occasion ne doit être perdue pour rassembler les Français avec les militants d'AF sur des cas concrets et qui les touchent directement (défense de la famille, lutte contre le mondialisme et pour l'emploi...). Il nous faut faire fonctionner nos méninges avec l'empirisme organisateur.

  La vidéo ci-dessous est un peu ancienne (elle date du 10 août 2009). Elle montre un acte de résistance des royalistes portugais contre le centenaire de leur république.

 L'acte est symbolique (mettre le drapeau de la monarchie au lieu du drapeau municipal) et sans violence, mais il montre la présence d'une volonté de dissidence à l'ordre établi. Manifester cette volonté sera rentable auprès de la France des oubliés.


Résistons avec l'Action Française!

 

 

 

Explication de l'action donnée à l'époque par les agences de presse: 

INSOLITE - Quatre hommes, déguisés en Dark Vador, ont hissé le drapeau...
Le drapeau de la Monarchie portugaise a été hissé lundi sur la mairie de Lisbonne, au nez et à la barbe des autorités, par quatre hommes affublés du masque de Dark Vador, héros de la saga Star Wars.
Pendant plusieurs heures, le drapeau blanc et bleu a flotté sur le balcon d'honneur de la mairie, avant d'être retiré en fin de matinée par les services municipaux.
Cette action, revendiquée par le mouvement 31 da Armada, jusqu'ici connu comme un groupe de jeunes bloggers, a été confirmée lundi soir par la mairie de Lisbonne, qui a déploré, dans un communiqué, la disparition de la bannière municipale.
Dans un communiqué, le mouvement 31 da Armada précise que son «action inédite de guérilla idéologique» est une «contribution aux commémorations du centenaire de la République», prévues pour 2010. «D'ici le 5 octobre 2010 (date-anniversaire de l'instauration de la République, NDLR), il y en aura beaucoup d'autres», a prévenu le groupe. 

Voir les commentaires

L'AF et Montebourg

3 Avril 2013, 15:21pm

Publié par AF Provence

Manif Printemps français à Marseille: Les camelots provençaux en première ligne, deux débordements réussis malgré la violente répression des CRS aidés par la sécurité de la gare ET les manifestants CGT (par derrière, s'il est utile de le préciser...).

Un camelot à l’hôpital après avoir été lynché par la sécurité.

L'Action Française est debout.

 

Voir les commentaires

Le « Printemps français » est en marche !

27 Mars 2013, 00:41am

Publié par AF Provence

 

 

   Après des manifestations massives ignorées, après une pétition Perceval noir et blancd’envergure historique jugée irrecevable, après le mépris affiché des élus et des représentants du gouvernement, le pouvoir, décidément autiste, confirme sa volonté de passer en force en utilisant fonctionnaires, préfets, magistrats, policiers, zélateurs de « l’ordre nouveau ».

   Malgré les réserves du Conseil d’État, malgré les avertissements de l’Académie des sciences morales et politiques, malgré les recommandations des experts, des juristes, des scientifiques, des religieux, le gouvernement reste sourd à la clameur du pays réel.

 

   L’élargissement du qualificatif homophobe à tous ceux (y compris homosexuels) qui émettent la moindre réserve sur le projet de loi n’est que l’expression d’un « totalitarisme » qui s’installe tranquillement dans le pays, avec la complicité active d’une grande partie de la presse. Songeons quand même que seule « LGBT », qui ne représente à peu près rien, a eu droit aux plateaux télé, sans qu’aucun organisateur de la « Manif pour tous » ne soit sollicité le soir du 24 mars.

printemps-francais

   Se profile ainsi un bouleversement profond de notre société qui s’appuie sur la théorie du « genre » et sa négation de toute différence sexuelle : il n’y a plus d’hommes, plus de femmes, plus de filles, plus de garçons et toute contestation de cette définition sera taxée d’homophobie.

   Tandis que le système policier resserre son étau, non pas sur les délinquants de « la France orange mécanique », mais sur les dangereux manifestants de dimanche, représentant la France honnie par les « élites » bobo, la crise continue à produire ses effets délétères : croissance zéro, chômage, pauvreté, récession, insécurité. Les Français vont-ils supporter encore longtemps cette absurdité alors que leur avenir social et économique est par ailleurs de plus en plus menacé ? Non, quelque chose de nouveau s’est produit le 24. Les Français « polis » ont envahi les Champs-Élysées, et les ont occupés plusieurs heures, malgré l’interdiction de la préfecture et les charges de police. Cette foule échappait même au contrôle du collectif « Manif pour tous ».

   Les opposants à ce régime entament un véritable bras de fer contre un pouvoir de plus en plus illégitime. C’est le signe que la France profonde est déterminée à se faire entendre : la naissance d’un « Printemps français » ?

Olivier Perceval, Secrétaire général de l’Action Française. le 26 mars 2013, sur le site boulevard Voltaire

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>