Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Après la marée médiatique

31 Mai 2011, 22:40pm

Publié par AF Provence

Pendant quinze jours, nous avons été assommés, envahis par les informations et les commentaires sur l'affaire dans laquelle Dominique STRAUSS-KAHN, l'espoir de la gauche française, a sombré. La marée médiatique s'est en partie retirée et l'on peut réfléchir un peu.

Sur le comportement personnel de DSK, rien de mieux pour le qualifier que d'employer le terme de "pistachié" que Médéric GASQUET-CYRUS a expliqué dans sa chronique "Dites-le en marseillais" du mardi 17 mai sur France Bleu Provence (à écouter en cliquant ICI).

Cette affaire dévoile surtout le monde artificiel dans lequel vivent les élites mondialisées qui estiment avoir tous les droits et ignorent totalement ce qu'est le peuple. Nous pouvons puiser là des arguments nouveaux pour lutter pour la dé-mondialisation et pour la nation française.

DSK brisé

 

A NOTER:

Le 26ème Café Actualité de CULTURE FRANÇAISE aura lieu JEUDI 16 JUIN au Café Simon, à Marseille, sur les thème:


"LES LEÇONS DE L'AFFAIRE DSK"


Il ne s'agira pas de parler de la personne impliquée dans cette affaire criminelle, mais de montrer qu'elle révèle de nombreuses vérités importantes:


- sur les élites mondialisées (point qui sera traité par Antoine de CRÉMIERS)
- sur la gauche française (par Jacques SAINT-PIERRE)
- sur le médiatiquement correct (par Michel FRANCESCHETTI)
- sur les justices française et américaine (par Ronald PERDOMO)

Voir les commentaires

Une soirée nationaliste

16 Mai 2011, 23:59pm

Publié par AF Provence

A la suite de la manifestation d'hommage à Jeanne d'Arc à Marseille, s'est tenue le 7 mai à 19h une intéressante réunion organisée par l''ACTION FRANÇAISE-PROVENCE.

Devant un public composé principalement de jeunes militants et sympathisants, notre très brillant ami Jean-Luc d’ALBELOY a traité le sujet "Du nationalisme intégral à l'union des patriotes".

Cette intervention a passionné tous nos amis. Le conférencier a su allier une immense érudition, une pensée claire et percutante, et une réelle fougue militante. Il a dressé un panorama de nos idées en montrant l'importance du nationalisme dans la pensée maurrassienne. Il a démontré l'actualité et le caractère indispensable de la notion de compromis nationaliste. Il a terminé en montrant que seule une union des patriotes pouvait Jeanne 2011 repaspermettre à nos idées de déboucher enfin. De nombreuses questions lui ont permis d'approfondir les différents thèmes traités.

La soirée a été clôturée par un repas d'Action Française auquel participait une grosse vingtaine de militants. Il est intéressant de noter que exactement la moitié des convives avait moins de 25 ans. Cette soirée a donc été un franc succès.

L'ACTION FRANÇAISE-PROVENCE réitérera cette formule qui a enchanté tous les participants.

Voir les commentaires

La jeunesse de Jeanne d'Arc

14 Mai 2011, 20:07pm

Publié par AF Provence

Samedi 7 mai, Alexandre Charette est intervenu au nom des militants de l'AF Provence et a prononcé un discours qui insistait sur la jeunesse de Jeanne d'Arc.

En voici le texte:

 

"Jeanne d'Arc nous touche également par sa jeunese.

Elle est cette fillette de treize ans qui a entendu les voix célestes, cette jeune fille de seize ans qui a courageusement décidé de partir retrouver son roi, malgré les dangers de la route et l'incrédulité de ses alliés.

Elle est cette jeune femme qui a combattu pour la France et pour le Roi, au nom de Dieu.

Elle avait la vie devant elle, et elle a consenti à tous les sacrifices, allant même jusqu'au sacrifice suprême, alors qu'elle n'avait pas vingt ans.

Nous qui sommes la jeunesse de France, suivons l'exemple de la Sainte de la patrie, et sachons, comme nos aînés l'ont fait avant nous, faire des sacrifices, à l'exemple de Jeanne, pour que vive Dieu, la France et le Roi."

Voir les commentaires

Jeanne d'Arc contre le "politiquement correct"

14 Mai 2011, 10:58am

Publié par AF Provence

La dernière prise de parole samedi 7 mai, devant la statue de Jeanne d'Arc, fut celle de Michel FRANCESCHETTI. Le président de CULTURE FRANÇAISE insista sur la lutte de Jeanne contre le "politiquement correct".

L'extrait vidéo ci-dessous, réalisé par FRP Diffusion, montre les premières secondes du discours dont nous publions ensuite le texte intégral.

 

 

 

 

Nous sommes réunis pour célébrer quelqu'un qui ne devrait pas être célébré.
En effet, qu'a fait Jeanne d'Arc ?
    - Elle a refoulé des étrangers;
    - Son grand titre de gloire est d'avoir fait célébrer une cérémonie religieuse à Reims pour affermir le pouvoir du roi.
Tout cela est de la xénophobie et de l'anti-laïcité. Ce n'est pas politiquement correct.

 

Contre les Anglais

Si les Anglais étaient installés au Nord de la Loire depuis Azincourt en 1415, pourquoi les chasser quatorze ans plus tard ? Et les droits de l'homme ? Et la libre circulation ? Comment aboutir au métissage universel ?
Et même si, étant une femme, elle échappait à l'accusation de sexisme, elle faisait de la discrimination, du racisme.
Pourtant, non, chez elle, aucune haine contre la race des Anglais.
Dans sa lettre aux Anglais assiégeant Orléans, le 22 mars 1429, elle leur demande seulement : « Rendez les clefs de toutes les bonnes villes que vous avez prises et violées en France ». Et elle précise : « Allez-vous-en en votre pays ». Elle désire simplement que chacun reste chez soi, à sa place, sur sa terre.
Et si les Anglais ne veulent pas rentrer chez eux, il faudra employer des moyens appropriés : « s'ils ne veulent obéir, je les ferai tous occire». Rien de plus simple.

 

Un procès en sorcellerie

Aujourd'hui, les intellectuels et les gens de médias pousseraient de hauts cris et feraient un procès en sorcellerie à la radio, à la télévision, sur internet et dans les journaux imprimés.

Jeanne a eu son procès de façon bien concrète, à Rouen. Elle a dû affronter les meilleurs esprits de l'Université de Paris qui parlaient latin, qui avaient des diplômes et qui connaissaient toutes les idées religieuses et philosophiques de leur temps. Ces gens-là utilisaient leurs cerveaux pour servir l'étranger, pour faire plaisir à ceux qui exploitaient la France.
Mais Jeanne a su répliquer. Et elle a répliqué simplement.
Elle a répondu simplement et clairement aux questions tortueuses et insidieuses de ses juges. Elle n'a pas employé de grandes abstractions. Elle n'a pas voulu non plus faire repentance.


Des idées simples et françaises

Jeanne avait des idées simples : bouter les Anglais hors de France et faire sacrer le roi.
Elle n'a pas non plus cherché des modèles à l'étranger. Charles Maurras a remarqué que, à son époque, il y avait des républiques en Italie et en Allemagne, et des mystiques révolutionnaires qui préconisaient une théocratie directe comme le tentera Savonarole à Florence cinquante ans plus tard.
Non, Jeanne a choisi ce qui était dans la tradition française, sans essayer de connaître des théories idéologiques.
Et, enfin, Jeanne a agi. Parler ne suffit pas. Il est un moment où il faut passer à l'acte.
Son action n'a pas été une action désordonnée. Elle n'a pas fait de l'activisme pour l'activisme. Elle a eu une action simple. Le plus important était de sauver Orléans. Et d'aller à Reims faire reconnaître le vrai roi. Elle l'a fait malgré les peurs , les freins et les calculs des conseillers et de certains militaires.
C'était ce qu'il fallait faire.
Comme l'a écrit Jacques Bainville, « ceux qui crurent en elle, le peuple le premier, eurent raison contre les raisonneurs ».
Pour toutes ces raisons, nous tenons à Jeanne d'Arc.
Venir ici est un acte d'affirmation nationale. Nous n'avons pas honte de notre nation. Venir ici est aussi un acte subversif vis-à-vis de la domination du « politiquement correct ».

Tant mieux: il est bon de faire de la subversion pour la nation.
 

Voir les commentaires

Jeanne d'Arc a été dignement fêtée

11 Mai 2011, 23:09pm

Publié par AF Provence

Le cortège traditionnel organisé dimanche 8 mai à Paris par l'Action Française a rendu un hommage de grande qualité à Jeanne d'Arc.

drapeaux Paris jeanne 2011

Le compte-rendu et toutes les photos sont à voir sur le site du CRAF à l'adresse:

http://www.actionfrancaise.net/craf/?Paris-Hommage-a-Jeanne-d-Arc

 

Cette manifestation a eu un caractère unitaire avec la présence de la Restauration Nationale et du GAR (groupe d'action royaliste) qui a réalisé le diaporama ci-dessous.

 

Par ailleurs, les royalistes ont rendu un hommage à Jeanne d’Arc dans les Hauts de Seine, à Rognonas (photo ci-dessous) et dans de nombreuses autres villes.
hommage à Rognonas

Voir les commentaires

A Marseille, une Jeanne d'Arc exceptionnelle

8 Mai 2011, 23:03pm

Publié par AF Provence

L'hommage rendu à Jeanne d'Arc par les Marseillais samedi 7 mai restera marqué par  l'accroissement spectaculaire du nombre de participants. par rapport  aux années précédentes. Cette heureuse évolution vient sans nul doute de la création de l'ACTION FRANÇAISE-PROVENCE représentant le CRAF (CENTRE ROYALISTE D'ACTION FRANÇAISE).

Les militants de l'AF-PROVENCE, qui constituaient l'essentiel des jeunes présents devent la statue de Jeanne d'Arc, avaient sensibilisé les fidèles de plusieurs paroisses par des tractages.

Mais il y avait aussi des militants d'expérience.

Guy

Les patriotes marseillais voulant honorer Jeanne d'Arc se rassemblèrent au monument des Mobiles. Le cortège se forma pour traverser la Canebière et rejoindre l'entrée de l'église des Réformés.

 

traversée rue

Les participants se répartirent sur les marches de l'esplanade des deux côtés de la statue et débordaient même sur le trottoir.

sur les marches

Les drapeaux s'alignèrent près de la statue.

drapeau sur JeanneLes drapeaux jaunes et bleus du CRAF firent une belle impression.

Celui de Jeanne d'Arc était présent.

drapeau de Jeanne

Les représentants des organisations participantes déposèrent leurs gerbes: l'ACTION FRANÇAISE-PROVENCE, CULTURE FRANÇAISE, FRP et l'U.N.I. d'Aix-Marseille.

gerbes en attente

 

Celle de l'AF-PROVENCE était la plus belle.

gerbe

Après un rappel historique de la fête, il y eut une lecture d'un extrait de Jacques BAINVILLE célébrant la justesse de vue de la Pucelle et une lecture du texte de Maurice BARRÈS disant notamment:  «tous les partis peuvent se réclamer de Jeanne d'Arc. Mais elle les dépasse tous. Nul ne peut la confisquer».  Un texte à méditer quand des royalistes la voient parfois de façon trop restrictive.

L'assistance de samedi était dans l'esprit de BARRÈS: on voyait, en dehors des royalistes, des membres de l'U.N.I., du M.N.R. et des identitaires, ainsi que Bernard MARANDAT, conseiller municipal FN.

Après une allocution sur la légitimité, François CHARETTE, animateur des jeunes de l'ACTION FRANÇAISE-PROVENCE, montra en quoi la petite bergère lorraine était un exemple pour la jeunesse.

Alex parle

 

 

Enfin, Michel FRANCESCHETTI, en tant que président de CULTURE FRANÇAISE, insista sur le côté "politiquement incorrect" de la Sainte de la Patrie. Ces deux derniers textes seront très prochainement publiés sur ce blog.

Après une minute de silence, l'assistance se dispersa. Certains se retrouvèrent à la soirée organisée par l'ACTION FRANÇAISE-PROVENCE et dont nous parlerons aussi bientôt.

Cette manifestation sera certainement de plus grande ampleur l'an prochain. Pour le moment, elle nous donne de bonnes raisons de continuer à travailler pour la nation et pour le roi.

Voir les commentaires

Langage et totalitarisme

8 Mai 2011, 10:50am

Publié par AF Provence

INVITATION au 25ème CAFE D'ACTUALITE de CULTURE FRANÇAISE


Le Vendredi 13 Mai 2011 à 19h00


au CAFE SIMON 28 Cours d'Estienne d'Orves 13001 Marseille

charabia

"LE RETOUR DE BABEL :

LE JARGON DE L’UTOPIE"

par Louis MARTINEZ

http://www.clio.fr/images/vignettes/Martinez_500_.jpg 

L'invité de CULTURE FRANÇAISE a enseigné la langue et la littérature russes à l’Université de Provence. Il a commenté et traduit quantité d'auteurs russes, de Pouchkine à Soljenitsyne. Ecrivain et romancier, il a écrit trois ouvrages sur l’histoire de l’Algérie où il est né. Louis MARTINEZ est préoccupé par la dégradation de la langue qui entraîne la réduction de la capacité du raisonnement et marque une crise de civilisation. Le langage devenu une novlangue est le propre des régimes totalitaires.


Entrée libre. Participation sous la forme d'une consommation commandée au bar.

Possibilité de dîner sur place après la réunion.

Culture Française: 34, rue St Jacques 13006 Marseille 06 16 31 06 94 - culturefrancaise@live.fr

Voir les commentaires

Jeanne d'Arc fêtée samedi 7 mai à Marseille

4 Mai 2011, 23:00pm

Publié par AF Provence

Avec l’ACTION FRANÇAISE-PROVENCE,
venez participer à

 

 

Jeanne Réformés

 

 

blaaa.jpg

 l’HOMMAGE MARSEILLAIS

A JEANNE D’ARC

 

 

 SAMEDI 7 MAI

               A MARSEILLE

 

 

            Rendez-vous à 17 h 30 au monument des Mobiles
(en haut de La Canebière).
L’ACTION FRANÇAISE-PROVENCE déposera une gerbe

 


et vous invite à la CONFÉRENCE de Jean-Luc d’ALBELOY,
professeur des Universités, sur
“Du nationalisme intégral à l’union des patriotes”
à 18 h 45 au centre-ville.

 


Un REPAS D’ACTION FRANÇAISE

suivra dans ce même lieu

(17 euros, 10 euros pour les étudiants et chômeurs).


Réservation obligatoire en retournant rapidement le bulletin-réponse

(à télécharger ICI)
ou par mail (afprovence@yahoo.fr)

ou par téléphone (06-26-91-41-37)

Voir les commentaires

Une nouveauté pour l'hommage à Jeanne d'Arc

4 Mai 2011, 21:57pm

Publié par AF Provence

Samedi 7 mai, à l'issue de la cérémonie à l'église des Réformés, l'ACTION FRANÇAISE-PROVENCE a pris l'initiative d'organiser une réunion publique avec la conférence de Jean-Luc d’ALBELOY, professeur des Universités (à 18 h 45 au Café SIMON, 28 cours Honoré d’Estienne d’Orves).

Jean-Luc d’ALBELOY  a des attaches provençales et il revient à Marseille pour la soirée de Jeanne d'Arc. Spécialiste de la pensée contre-révolutionnaire, il est déjà intervenu dans plusieurs réunions royalistes dans d'autres régions, notamment sur le thème de "Identité et royauté". Le 7 mai, il montrera la nécessité du nationalisme et la façon de le promouvoir dans la société française actuelle.

 

Venez l'écouter. Inscrivez-vous pour le repas qui suivra.

Voir les commentaires

Les deux facettes de Jeanne d'Arc

2 Mai 2011, 12:05pm

Publié par AF Provence

A l'occasion de l'hommage à Jeanne d'Arc, notre ami KOLTCHAK a fait cadeau à l'ACTION FRANÇAISE-PROVENCE d'un dessin représentant la Sainte de la Patrie l'épée à la main. Nous le remercions beaucoup.

Jeanne KoltchakCette image s'oppose à la statue érigée à l'entrée de l'église marseillaise des Réformés, statue montrant la Lorraine en train de prier.

Jeanne priant

En réalité, il n'y a pas opposition mais bien complémentarité.

La petite bergère était imprégnée de foi mais elle n'est pas restée à DOMRÉMY pour prier. Sa foi lui a donné le courage, la force d'aller solliciter le roi et de devenir chef de guerre.

La statue qui se trouve devant l'église de ROGNONAS donne le même sentiment d'énergie que le dessin de KOLTCHAK:

Jeanne Rognonas

Jeanne a compris qu'il est des moments où l'action devient nécessaire pour ne pas laisser le champ libre aux adversaires.

Après tout, le pape JEAN-PAUL II, qui vient d'être proclamé bienheureux, a agi ainsi pour abattre le communisme.

Alors, agissez:


SAMEDI 7 MAI, PARTICIPEZ À L'HOMMAGE À JEANNE D'ARC.

Voir les commentaires