Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qu'est-ce que le royalisme d'Action Française?

31 Juillet 2013, 11:03am

Publié par AF Provence

Egalité et Réconciliation et l’Action française Bordeaux ont organisé une importante réunion le 1er juin 2013 à Bordeaux sur le thème "La France et la monarchie, des remparts au libéralisme ?"

Avaient pris la parole:

Alain Soral (président d’Égalité & Réconciliation),

Marion Sigaut (historienne et écrivain)

et Stéphane BLANCHONNET (président du Comité directeur de l’Action française),

 

La vidéo en 4 parties de la conférence vient d'être publiée. Voici la partie consacrée à l'intervention de Stéphane BLANCHONNET qui explique très bien ce qu'est le royalisme d'Action Française.

 

 

Les autres discours se trouvent sur le site d'Egalité et Réconciliation:

Voir les commentaires

L'été d'AF

29 Juillet 2013, 22:53pm

Publié par AF Provence

Parallèlement et en complément aux Cercles d’études qui se déroulent en province et à Paris, l’Université d’été de l’Action française prépare, comme chaque année, les militants et les cadres à la politique. Face à la servitude de la France, imposée par une oligarchie européenne sûre de son droit, nous devons veiller à la transmission critique du patriotisme et des fidélités qui vivent en nous.

Du 25 au 30 août se tiendra, à côté de Roanne, le Camp Maxime Real del Sarte, université d'été d'AF.

Seront notamment abordés comme sujets "les printemps arabes" par Bernard Lugan, Les "Figures de la légitimité" par Stéphane Blanchonnet, "Révolution et mythe de l'égalité" par Axel Tisserand, les "Tentatives insurrectionnelles" par Sylvain Roussillon, "L'extension du domaine de la lutte" par Philippe Mesnard, "Si le coup de force est possible" par Michel Michel, "Reprendre le pouvoir" par François Marcilhac, "La révolte des Nations" par Alain Soral, etc.

L’Action française travaille aussi à constituer la possibilité d’une alternative politique; elle défend le principe de l’Etat face aux courants libertaires et aux groupes de pression économiques qui cherchent à tout se soumettre. Ceci exige une détermination et une activité inlassables de la part des nationalistes.

L’école d’Action française, pour reprendre l’expression de François Huguenin, est une école de volonté politique : la France, à qui la volonté politique manque outrageusement, a donc besoin des raisons qui nous animent. Cette école n’est rien, son mouvement n’est rien non plus, si nous ne parvenons pas à incarner cette volonté sacrée. Il est évident que personne n’agira (ni en politique, ni en quelque domaine que ce soit) s’il n’en connaît pas les raisons. D’où la nécessité impérieuse d’une formation aussi précise que possible.

L'université se clôturera par une réunion publique, dans le centre de Lyon, organisée par le Cercle Anthinéa, qui aura lieu le samedi 31 août entre 14 et 18h. Le thème de cette réunion est

"Du printemps français à la prise du pouvoir".

Interviendront, Stéphane Blanchonnet (Président du Comité Directeur de l'AF), Frédéric Pichon (Collectif des Avocats contre la Répression Policière), Isabelle Fradot (Les Enfants des Terreaux), Béatrice Bourges (Soutien du Printemps Français), Olivier Perceval (Secrétaire-général de l'AF) et Frédéric Rouvillois (Constitutionnaliste).

Un banquet de l'AF Lyon suivra (avec la participation des intervenants de la réunion publique). Le prix est de 25 €. Réservations et inscriptions obligatoire pour la réunion et le banquet : lyon@actionfrancaise.net


Inscrivez-vous, faites inscrire vos proches, amis et familles. Inscriptions et informations en ligne : http://www.cmrds.new.fr/

Amitiés françaises,

Le Bureau du CMRDS

-- Action française - Camp Maxime Real del Sarte 10, rue Croix-des-Petits-Champs 75001 Paris cmrds@actionfrancaise.net

 

cmrds1cmrds2

Voir les commentaires

Une simple comparaison

23 Juillet 2013, 18:58pm

Publié par AF Provence

Comparaison n'est peut-être pas raison, mais ces images publiées sur la site du Salon Beige permettent de se rendre compte du niveau des chefs d'Etat de trois pays.

 

comparaison

Voir les commentaires

Une fenêtre de tir s'est ouverte pour au moins une année

19 Juillet 2013, 14:38pm

Publié par AF Provence

Lu dans L'Action Française 2000 :

A"Pour contrer la pression exercée par le pays réel sur le Système, le gouvernement a décidé de s'attaquer à nos libertés publiques, malgré la protection constitutionnelle dont jouissent certaines d'entre elles. Pour n'en citer que quelques-unes, relevons les violations de la liberté de réunion (charges des CRS sur les manifestants aux Invalides), du droit à la sûreté (violences policières, arrestations abusives), du droit à un procès équitable, de la présomption d'innocence (condamnation médiatique du jeune Esteban) et de la liberté d'association (procédure de dissolution arbitraire). La liste de libertés attaquées est encore longue, si bien que le seul véritable acquis politique de notre modernité, l'État de droit, a fortement reculé ces dernières semaines, et cela en toute logique : ce n'est que sous la perfusion d'un surcroît de répression que la domination mondialiste se maintiendra à la tête de la France. Ce gouvernement de faux durs - qui ne touche ni aux racailles d'en haut, ni aux racailles d'en bas - paraît être prêt à tout pour enrayer le retour du pays réel. Dès lors, la brutalité d'État déployée ce printemps peut laisser craindre un crescendo répressif. Ce scénario, toutefois, ne se produira vraisemblablement pas avant le printemps 2014. Un solide gardefou est là pour nous le garantir : les élections municipales et européennes.

[...] Appuyer sur l'accélérateur répressif conduirait à un véritable hara-kiri électoral. D'une part, parce que l'électorat centriste, capté suite aux maladresses de Nicolas Sarkozy, prendrait ses distances avec la bobocratie. D'autre part, parce que la base électorale de la "gogôche" elle-même finirait par être effrayée. Personne ne doit s'illusionner : la diffamation, la calomnie, les insultes, la diabolisation, les arrestations arbitraires, les coups de matraque et le gazage gratuit seront à nouveau employés par le Régime.

Une fenêtre de tir s'est ouverte pour au moins une année. Le pays réel devra en profiter pour accentuer sa pression sur le Système. Contrairement à ce que certains commentateurs du Régime prêchaient haut et fort, la mobilisation du pays réel n'a pas faibli suite à l'adoption de la loi Taubira. Ceux qui, d'ailleurs, ont cru une seule seconde que le pays réel baisserait les bras après le vote de celle-ci témoignent d'une profonde incompréhension du choc sismique qui balaie la France. Si le pays réel s'est levé, ce n'est pas uniquement pour éviter que la France ne se ridiculise en instituant le mariage gay. Le pays réel s'est levé parce que, pour tout Français enraciné, l'air est proprement irrespirable. Et le vote de la loi, loin de purifier notre air, l'a, au contraire, pollué davantage. Le pays réel ne cessera pas la lutte tant qu'il ne pourra pas mieux respirer. Que les Français l'aient déjà compris ou non, cette bulle d'oxygène que nous attendons tous ne s'offrira pas à nous tant que le Système actuel sera en place. C'est par nos actes quotidiens, même les plus simples, multipliés par plusieurs millions, que la banquise du Régime, qui se craquelle déjà, s'effondrera définitivement. Face à la stratégie de la tension, ultime va-tout du gouvernement, le pays réel ne doit obéir qu'à un seul mot d'ordre : ne pas fléchir."

Voir les commentaires

Venez au camp!

17 Juillet 2013, 11:54am

Publié par AF Provence

L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ DE L’ACTION FRANÇAISE ?

UN IMPÉRATIF POUR TOUS LES JEUNES PATRIOTES de 16 à 25 ans.

ET COMME L’ACTION FRANÇAISE A PENSÉ À VOUS,

IL VOUS SUFFIT DÉSORMAIS D’UN SIMPLE CLIC POUR VOUS INSCRIRE !

 


Le Camp Maxime Real del Sarte (CMRDS) 2013,

l’université d’été d’Action française,

se tiendra du 25 au 31 août

au château d’Ailly, dans le pays roannais.

 


Il traitera du thème suivant : "Reprendre le pouvoir".

 

cmrds1

cmrds2

Voir les commentaires

L'AF sur les sommets

15 Juillet 2013, 11:46am

Publié par AF Provence

Sur le haut du Mont Ventoux, lors de l'étape de dimanche, l'AF ne lâche rien avec LMPT.

Elle a même aidé à installer l'immense banderole.

photo 1

 

photo 2

 

6a00d83451619c69e20192ac01a662970d-350wi

Voir les commentaires

Les beautés de la Révolution de 1789

14 Juillet 2013, 10:51am

Publié par AF Provence

A l'occasion du 14 juillet, nous vous offrons ce dessin de Zarma qui a quelques années mais reste toujours d'actualité.

 

zarmaguillotine1py9-6eae1

                ©1989 Zarma

Voir les commentaires

[COMMUNIQUÉ] LA JUSTICE A TRANCHÉ

13 Juillet 2013, 07:04am

Publié par AF Provence


La justice a tranché : 3000€ dont 1500 avec sursis, au lieu de quatre mois de prison dont deux fermes, on revient à des proportions plus raisonnables, même si il reste encore à débattre sur le sens de la sanction.

Elle a encore tranché dans la nuit de mercredi à jeudi pour notre camarade Stanislas, pour lequel le Procureur de la république réclamait quatre mois de prison dont deux fermes. Le juge, une fois n’est pas coutume en première instance, et sans doute impressionné par les fortes paroles de l’excellent avocat d’Action française, Maître Trémollet de Villers, a ramené la sanction également à une amende.

Ce qui compte aujourd’hui, c’est que Stanislas soit libre et que Nicolas Buss soit enfin dehors après 19 jours passés à Fleury-Mérogis dans des conditions d’incarcération inacceptables. La jeunesse de France n’oubliera pas ce que ce régime lui aura fait subir. Il faudra retenir les noms de tous les acteurs de cette affaire, ainsi que plus généralement ceux qui se sont laissé emporter par la volupté de la violence. Les policiers en premier lieu qui se sont montrés d’une brutalité disproportionnée avec beaucoup de jeunes dont certains avaient à peine 14 ans. Les procureurs de la République qui ont mis en garde à vue plusieurs dizaines d’heures, de simples manifestants pour délit d’opinion.

Certains juges du tribunal de grande instance qui ont voulu faire un exemple en dépit du droit.

Certains préfets aussi, très empressés de servir les nouveaux maîtres et montrant un zèle exemplaire à l’application des mesures de répression.

Cela pue trop l’idéologie, cela pue trop la police politique.

On ne vous oubliera pas messieurs et viendra le jour ou vous supplierez qu’on vous pardonne votre veule obéissance aux ordres de politiciens devenus fous par l’exercice du pouvoir.

Vous êtes comparables aux forces de l’ordre qui en 1940 obéissaient à Vichy et début 45 avec le même zèle conduisirent l’épuration.

Votre erreur sera de vous en être pris avec une telle sauvagerie à ceux des Français qui au fond vous respectaient le plus. Vous avez mal joué. Croyez-vous que pour autant la racaille va mieux vous considérer, comme ce policier qui a failli être noyé par une vingtaine d’individus sur une plage de Marseille ?

Croyez-vous que l’extrême gauche qui se cache souvent derrière vous, va vous en apprécier d’avantage ?

Non seulement vous êtes flics, vous êtes juges, mais en plus vous avez la haine de l’ordre réel. Les forces de « l’ordre » — mais quel ordre ? — défendent en réalité le Chaos.

Vous êtes finalement les forces du désordre, tombées accidentellement sous la tutelle d’une bande organisée d’irresponsables à qui le pouvoir a échoué fortuitement.

Personne ne vous oubliera et comme ce régime déjà épuisé tombera bientôt, l’occasion viendra plutôt que vous ne l’imaginez, que vous soit, dans le respect du droit, présentée la note.

Olivier Perceval, secrétaire général de l’Action française

Centre royaliste d'Action française
10 rue Croix-des-Petits-Champs 75001 Paris
communication@actionfrancaise.net
www.actionfrancaise.net

Voir les commentaires

Le déversoir des Catalans

9 Juillet 2013, 16:45pm

Publié par AF Provence

La plage des Catalans, à Marseille, a fait les titres de nombreux journaux imprimés et télévisé.

Le reportage vidéo diffusé par "La Provence" sur ce sujet est assez confus.

 

 

En fait, de graves violences se sont produites contre des policiers sur la plage très fréquentée, sous les yeux des nombreux vacanciers. Un responsable de la sécurité a tiré une bombe lacrymogène, des dizaines de personnes ont évacué la plage. Deux mineurs, d'environ 16 ans, pourraient être poursuivis pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Cette plage, toute proche du centre-ville, a été longtemps très tranquille, avec une clientèle très familiales.

Mais elle était privée. Il fallait payer une somme modeste pour y accéder. Depuis 2006, la Mairie en a repris la gestion sans s'en occuper réellement. Du coup, les Catalans se sont remplis de voyous venant de certains quartiers bien connus et les incidents se sont multipliés. Est-il nécessaire d'en écrire plus?

 

 

Voir les commentaires

L'UMP a besoin d'argent

7 Juillet 2013, 03:52am

Publié par AF Provence

Nous ne l'aiderons pas. Elle peut se débrouiller.

 

Sarko-Tapie

Voir les commentaires

1 2 > >>