Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cercle d'étude le 2 avril

29 Mars 2011, 11:52am

Publié par AF Provence

Pour les militants d'Action Française, action et formation vont toujours ensemble.

Le prochain cercle d'étude de l'AF-PROVENCE aura lieu samedi soir 2 avril à l'endroit habituel.

-----------------

 

A l'occasion des 75 ans du décès de Jacques BAINVILLE, le thème en sera:

"POUR UNE POLITIQUE ETRANGERE NATIONALISTE"

 

la France et le monde

 

Renseignements: 06-82-84-45-57.

Voir les commentaires

Un militantisme non électoraliste.

26 Mars 2011, 23:05pm

Publié par AF Provence

Isly1Il y avait foule samedi 26 mars, au Sacré-Cœur de Marseille. Il est vrai qu'il s'agissait de l'anniversaire de la fusillade de la rue d’Isly (1).

La basilique était remplie par les pieds-noirs et les anciens militants de la cause Algérie Française. Des caciques de l'UMP, dont deux députés, étaient même venus, dans l'espoir de grapiller quelque suffrages pour les élections cantonales du lendemain.

Il y avait aussi et surtout les jeunes militants de l'ACTION FRANÇAISE-PROVENCE. Sur le trottoir de l'avenue du Prado, devant les trois sorties du bâtiment, ils proposèrent les numéros de "L'ACTION FRANÇAISE 2000" titrant sur "SARKOZY H.S.". Ce titre et la vigueur des slogans lancés par les vendeurs royalistes attirèrent la sympathie des personnes sortant de la messe. Tous les numéros furent rapidement vendus et de nombreux encouragements donnés à la génération qui poursuit le combat nationaliste.

Les ventes auront désormais lieu régulièrement et s'ajoutent ainsi aux autres activités militantes dont le blog de l'AF-PROVENCE se fait l'écho. Les jeunes, et moins jeunes, qui veulent contribuer à améliorer la présence maurrassienne dans notre région sont appelés à prendre contact avec nous.

 

 

Isly2

 

(1) la fusillade de la rue d’Isly eut lieu le 26 mars 1962 devant la grande poste de la rue d’Isly à Alger. Ce jour-là, une manifestation de citoyens français, civils non armés, partisans du maintien du statu quo de l’Algérie française, se heurta à un barrage tenu par l'armée française. Les militaires tirèrent, faisant environ 80 morts et 200 blessés. Les deux vidéos ci-dessous montrent ce que fut ce tragique épisode de la division des Français.

 

 

 

Video rue d'isly 26 mars 1962 avant et après Vidéo malandorane sélectionnée dans Actualité

 

 

Voir les commentaires

L'empereur a parlé

24 Mars 2011, 06:23am

Publié par Michel F

Philippe BOUVARD est connu pour l'esprit malicieux qu'il démontre chaque jour dans l'émission de radio "Les Grosses Têtes" et dans son billet paraissant à la fois dans "Corse-Matin", "Nice-Matin" et "Var-Matin".

Le texte publié dans ces journaux vendredi 18 mars montre que l'humoriste peut faire des remarques sérieuses.

 

Sous le titre "L'angoisse et la prière", il relève le discours prononcé par l'empereur japonais mercredi 16 mars à la suite des catastrophes qui harcèlent le Japon. L-empereur-du-Japon-s-adresse-a-son-peuple galleryphoto hom

L'empereur AKIHITO, âgé de 77 ans, fait très rarement des apparitions télévisées et il s'agissait de ses premiers commentaires publics sur le désastre actuel. Il a accédé au titre d'empereur en 1989, après le décès d'Hirohito.


Philippe BOUVARD écrit:

"L'intervention télévisée de l'empereur AKIHITO nous interpelle presqu'autant que l'état de nos propres centrales. Car, confrontés à une situation aussi angoissante, nos gouvernants pourraient-ils déclarer comme le monarque nippon à ses sujets "Je prie pour vous"? Tandis que resurgit notre sempiternel débat sur la laïcité, rien n'est moins certain.".  

 

  Merci à Bouvard d'avoir rappelé que notre République manque de la dimension spirituelle qui permet de souder profondément une société.

 

 

Ci-dessous, une vidéo de BFM-TV expliquant le rôle de l'empereur de Japon.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Les deux échecs révélés par les élections cantonales

22 Mars 2011, 07:18am

Publié par AF Provence

    Le premier tour des élections cantonales a fait l'effet d'un choc électrique car le bon score du Front National n'avait pas été prévu par beaucoup d'observateurs.

    Il est inutile de répéter les chiffres qui se trouvent partout (et que l'on peut  revoir ICI). Mais il faut insister sur les deux échecs qui ont été montrés au grand jour.


Premier échec, particulièrement visible à Marseille: l'échec de la mafia.

    Dans les Bouches-du-Rhône, contrairement à d'autres départements, le PS a plutôt perdu des suffrages et, surtout, deux de ses conseillers généraux sortants ont été éliminés au premier tour: Jocelyn Zeitoun et Antoine Rouzaud qui est vice-président chargé de la propreté à la communauté urbaine (MPM). Or, c'est dans ce domaine qu'ont été révélées d'importantes malversations attribuées à Alexandre GUERINI, frère du président du Conseil général. "Basta mafia" proclamaient les affiches FN.


mafia FN

Les Marseillais ne sont pas pourris comme une bonne partie de la classe politique et ils veulent des responsables respectant une certaine morale. Le problème est que la cité marseillaise est réputée, avec juste raison, pour avoir une caste politique particulièrement magouilleuse, et pas seulement à gauche.

 

Deuxième échec: celui de la politique virtuelle de Sarkozy

    Le président de la République fait des discours et des promesses qui plaisent aux Français. Sarkozy H.SSes positions sur l'insécurité, l'immigration et le pouvoir d'achat ont permis son élection en 2007. Mais le malheur est qu'elles sont restées virtuelles. Sarkozy a fait le contraire de ce qu'il a dit.

    Les Français veulent des actes et pas des discours. Les salaires sont gelés (pour ceux qui ont un emploi) mais pas les prix. L'islamisme tient de plus en plus le haut du pavé. L'immigration continue de plus belle. Les villes sont toujours rongées par la criminalité. A ce propos, il est frappant que, dans le quotidien "La Provence" du lundi 21 mars, les résultats électoraux soient suivies par une page entière de la nouvelle rubrique "Droit de suite" qui montre que, quatre mois après les rodomontades ministérielles, rien n'a changé dans les violences, rackets et trafic de drogue des cités des quartiers Nord (voir l'article ICI).

    Les promesses étaient virtuelles.

    La gauche se trompe en disant que les idées mises en avant par le gouvernement ont favorisé le vote FN. Un tel vote ne vient pas de ces idées, qui sont celles de la majorité de nos concitoyens, mais de l'absence d'application de ces idées.

    D'ailleurs, comment les appliquer? La droite parlementaire est intellectuellement soumise à la gauche, ce qui explique l'empressement de certains de ses caciques à vouloir faire voter PS en cas de duel gauche-FN au deuxième tour. Ils préfèrent aider les mafieux du système Guerini. Il montrent ainsi qu'ils font tous partie du même système que de nombreux Français repoussent en votant pour les candidats de Marine Le Pen.

    Pour le moment, ce vote est un bon moyen pour affaiblir le système.

   Mais le système qui pèse sur les Français ne pourra vraiment disparaître que par le recours au Roi! Les militants royalistes ne manquent pas et ne manqueront de rappeler de plus en plus souvent la condition du relèvement français.

Voir les commentaires

L'Action Française encore plus présente sur internet

20 Mars 2011, 17:25pm

Publié par AF Provence

Ça y est! Depuis le 17 mars, le site internet du CRAF (centre Royaliste et d'Action Française) présente un visage tout à fait nouveau.

Le mouvement royaliste avait été pionnier avec la première version de son site mais les changements dans les nouvelles technologies permettent de nouvelles possibilités. L'équipe précédente s'est agrandie de nouveaux collaborateurs de talent et vient donc de lancer cette nouvelle vitrine royaliste.

Son adresse est désormais:

http://www.actionfrancaise.net/

Faites-la connaître autour de vous!

Les textes sont clairs, aérés, bien présentés et illustrés.

La page d'accueil permet de lire les derniers articles d'informations et de commentaires sur les questions d'actualité.


site craf accueil

 

Le menu est très riche mais simple à utiliser avec les rubriques:

- royalisme (avec l'histoire de l'AF)

- journal

- vie du mouvement

- grands textes (avec des textes importants de MAURRAS mais pas uniquement de lui)

- multimédia

- agenda

 

Les Dossiers donnent des analyses fouillées des idées royalistes.

site craf dossiers

 

La rubrique multimédia permet de profiter des conférences hebdomadaires qui ont lieu à Paris.

site craf vidéos

 

Ce site peut être utilisé pour adhérer au CRAF ou faire un don.

 

Un site absolument incontournable, à utiliser et à faire connaître!

 

http://www.actionfrancaise.net/

Voir les commentaires

Alain JUPPÉ est mort, pas BAINVILLE

18 Mars 2011, 07:03am

Publié par AF Provence

Juppé

Oui, Alain JUPPÉ, notre super-ministre des Affaires Etrangères, est mort! Bien sûr, jeudi 17 mars, il était à New York et il a obtenu du Conseil de Sécurité de l'ONU le vote du recours à la force en Libye. Pourtant, il est mort, du moins, il est politiquement et diplomatiquement mort.

Le 27 février dernier, il a été nommé à un poste pour lequel il avait formulé des exigences afin d'avoir les coudées franches. L'annonce en avait été faite par le Président de la République dans une allocution solennelle.

Or, il a suffi que deux Libyens cornaqués par le philosophe germanopratin et médiatique Bernard-Henri LEVY discutent un moment avec Nicolas SARKOZY pour que la France reconnaisse le Conseil national de transition comme seul "représentant légitime" de la Libye. Le ministre des Affaires Etrangères l'a appris après les journalistes et à la veille d'une réunion de l'Union Européenne qui devait discuter de l'attitude à adopter à l'égard de KADHAFI.

Nous avons eu là un nouvel exemple de la politique médiatique et de la diplomatie compassionnelle pratiquées par SARKOZY. Celui-ci donne l'impression de vouloir se racheter d'avoir soutenu BEN ALI en Tunisie.  Peu après la rupture avec le Mexique à cause du procès de Florence CASSEZ, le Président français donne surtout l'impression de ne pas avoir de véritable politique étrangère.

La diplomatie n'est pas un jeu pour enfant capricieux mais la défense des intérêts et de l'existence du pays et de ses habitants. Jacques BAINVILLE l'a écrit et répété toute sa vie.

Alain JUPPÉ va peut-être être très occupé par les possibles prochaines frappes contre la Libye. Mais si, entre deux foucades présidentielles, il n'a rien à faire, il pourra toujours lire et méditer BAINVILLE.

Voir les commentaires

Les assauts marseillais

16 Mars 2011, 17:28pm

Publié par Michel F

    Marseille n'est pas une ville calme. Elle a connu deux assauts des forces de l'ordre en peu de temps.


    Jeudi 10 mars, après 38 jours de grève des marins de la SNCM, des centaines de policiers, CRS port 14742gendarmes et CRS sont intervenus pour dégager les entrées du port qui avaient été bloquées par les  grévistes. Les grands moyens étaient devenus nécessaires à cause de l'obstination de la CGT qui, non contents de couper les relations avec la Corse, empêchait toute entrée et sortie de navire.

    Bien évidemment, les dirigeants syndicaux se sont immédiatement répandus dans les médias pour dénoncer la violence policière alors que c'est leur égoïsme qui avait rendu l'assaut nécessaire. Il fallait empêcher l'étouffement complet de l'économie marseillaise.

    La vocation de l'Action Française n'est pas de faire de l'anti-syndicalisme primaire mais comment suivre des grévistes inconscients qui détruisent leur outil de travail? Peu nous importe que Veolia, actionnaire majoritaire de la SNCM, perde quelques millions d'euros. Mais il est grave que les grèves à répétition des employés de cette compagnie, ainsi que des dockers, fassent plonger l'économie marseillaise. L'assaut était devenu nécessaire.


   L assaut-film Le hasard veut que, en même temps, les cinémas projettent le film "L'assaut" qui raconte comment, le lundi 26 décembre 1994, les gendarmes du GIGN sont entrés dans l'Airbus d'Air France Alger-Paris qui avait été détourné sur l'aéroport de Marseille-Marignane par quatre terroristes islamistes du GIA. Les 224 personnes présentes dans l'avion purent être sauvées. L'assaut du GIGN mit un terme à cette prise d'otage sans précédent dans l'histoire du terrorisme... mais annonciatrice des terribles événements du 11 septembre 2001.

    Il n'est nullement question de faire un amalgame entre les terroristes algériens et les syndicalistes français. Seulement, il est bon de rappeler qu'un Etat digne de ce nom doit agir contre ceux qui s'en prennent à la sécurité des personnes et à l'intégrité de la nation. Le système républicain est souvent anti-national mais il peut avoir des velléités qui vont dans le bon sens.


    En attendant, nous pouvons aller voir "L'assaut". Pour une fois qu'un film montre que nous n'avons pas à avoir honte d'être Français...

Voir les commentaires

Camp Maxime Real Del Sarte 2011

14 Mars 2011, 16:57pm

Publié par AF Provence

CMRDS-Vend-e-300x300.jpg

Voir les commentaires

Pas de vacances pour les militants

8 Mars 2011, 18:09pm

Publié par AF Provence

autoc-neige.jpeg

Voir les commentaires

Jacques Bainville, l'indispensable

7 Mars 2011, 22:10pm

Publié par Michel F

Après la chute du communisme, les mouvements révolutionnaires qui secouent le monde arabe paraissent être un nouveau tournant de l'histoire du monde. C'est du moins ce que nous disent les médias et des hommes politiques déboussolés mais qui font semblant de croire qu'ils avaient tout prévu.

A beaucoup, il manque du recul et une véritable culture historique et géopolitique. Une session de rattrapage est offerte aux ânes qui nous gouvernent avec la toute prochaine réédition d'une grande partie des écrits de Jacques BAINVILLE, présentés par Christophe DICKÈS. La collection Bouquins va mettre à la portée de tous les lecteurs les synthèses éblouissantes de l'historien qui fut un des piliers de l'ACTION FRANÇAISE jusqu'à sa mort le 9 février 1936, voici juste 75 ans. L'Action Française lui a récemment rendu hommage (cliquez ici).bainville

Philippe MEYER, dans sa chronique quotidienne de France Culture, a fort opportunément signalé, aujourd'hui lundi 7 mars, la réédition des œuvres bainvilliennes. Il en a profité pour donner un coup de patte aux censeurs de la pensée unique en rappelant que, "pendant longtemps, une grande pudeur universitaire (c'est une litote) enveloppa les livres de BAINVILLE d'un linceul qu'il ne faisait pas bon de lever si l'on voulait faire carrière".

L'intégralité  de la chronique est à savourer en CLIQUANT ICI.

Et, surtout, dès que cet ouvrage sera disponible, précipitez-vous pour lire la langue limpide et fluide d'un observateur lucide, parfois même trop lucide, mais qui permet de mieux comprendre le monde d'aujourd'hui.

Voir les commentaires